Blog de nouvelles associé au site personnel:
L'arbracigogne

20 octobre 2010

Libraire électronique

Il y a un bon bout de temps que je n'ai posté sur ce blog un billet concernant l'évolution de l'internet, tout aussi bien pour le matériel que pour les documents.

Mais voilà, après avoir beaucoup parlé des netbooks (ces tout petits ordinateurs facilement transportables) ce sont maintenant les tablettes et autres ereaders (en français le terme liseuse semble s'imposer?) qui sont à la une des média.

Je n'ai pas d'iphone mais un simple téléphone pour téléphoner....eh oui, fait même pas de photos!, pas de ces nouvelles et dispendieuses tablettes Apple mais voila, je voulais un appareil pour pouvoir lire un peu partout sans emporter une bibliothèque papier; d'ailleurs les rayons débordent; à la maison, les livres, on ne sait plus où les mettre...


Donc, un écran pour lire aussi bien à la maison que dehors, c'est un écran à encre électronique qui s'imposait.

Un appareil pouvant charger des livres en français, donc pas le Kindle d'Amazon, resté on ne peut plus anglophone.

Quand j'ai vu la proposition de la société française Booken pour le nouvel Orizon, j'ai pensé que cela allait être le prochain cadeau à me faire.

Il est prévu en livraison pour la fin de ce mois.



Depuis longtemps, je participe la numérisation des fonds historiques de bibliothèques en corrigeant des pages sur la bibliothèque Gutenberg.

J'ai aussi récupéré des fichiers numérisés d'archives textiles. Tous ces fichiers sont généralement des pdf, lisibles facilement par les ordinateurs grands ou netbook.


Cette nouvelle d'anticipation de T.Crouzet est le premier fichier numérique de livre que j'achète. Il a été conçu (d'un point de vue technique) exprès pour les liseuses d'où une mise en page aussi claire qu'agréable.

Avant d'avoir ma future liseuse, je dois me contenter de lire au format pdf mais la copie d'écran ci-dessous vous montre l'aspect d'une page.


Lire cette nouvelle alors que les informations (désinformations??) sur les grèves et autres blocages n'est pas anodin mais je vous laisse la découvrir ainsi que la façon dont elle a été conçue et mise à disposition du public. On peut la télécharger gratuitement ou accepter de payer l'auteur et/ou le libraire...

J'ai aussi commencé un Pearltrees avec un bon nombre de liens aussi bien vers des bibliothèque numériques que du matériel ou des logiciels. Il s'étoffera certainement au fils des jours.

Ebooks

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Odile, moi aussi j'attend un peu pour acheter une liseuse...je ne connaissais pas ce nom (enfin si mais pour un gilet tricoté!)
ce sera super de lire partout sans porter des kg de livres.
Cathy

Bertie a dit…

c'est pour voir tes sets (adresse sur FP) que j'ai lu le blog mais ça aussi c'est intéressant. Je vais aller voir à quoi ça ressemble à la Fnac ou Boulanger à la zone commerciale. Tu nous tiens au courant?
RV à la prochaine journée FP92

Nanouanne a dit…

Merci de nous faire profiter de ces avancées en technologie. Pour la profane que je suis en la matière, c'est très confortable d'avoir les impressions d'une amie capable de faire le tri dans toutes ces nouveautés. Je suis bigrement intéressée et, comme par hasard, ça me serait bien utile en ce moment.
je relaie l'information sur mon blog.

Irma a dit…

c'est probablement l'avenir, même si j'aime toucher les pages, confortablement installée dans mon lit.
J'écris ceci, car j'ai fait un tri (la mort dans l'âme) d'une quantité impressionante de livres à garder ou à donner, voire supprimer, car je déménage.
Pour la petite histoire: ma fille a trié des livres en excellent état, les a portés sur son dos dans une boutique de livres d'occasion. Elles a reçu en moyenne 4 centimes par livre.

OdileB a dit…

Merci de vos messages.
Irma; j'ai aussi, dans ce genre, proposé des livres en excellent état et gratuitement à la bibliothèque locale .... qui n'en a pas besoin!!

Pour quelques romans policiers genre Donna leon, j'ai fait du "bookcrossing" en les laissant sur un banc!
Je vous tiens au courant de la suite pour la liseuse!
je suis aussi de près comment on pourra écrire des fichiers spécifiques pour échanger comme on le fait en pdf sur Scribd.

Paule-Marie Allard a dit…

J'aimerais beaucoup. mais quelles sont les raisons du choix de ce modèle précisément ?

Muriel a dit…

Merci pour cette info découverte via le blog de Nanouanne. Comme Irma et beaucoup d'autres, le toucher papier me paraît indissociable du plaisir de la lecture, qui sait si les fabricants de ces petites merveilles ne nous entendront pas et travailleront à proposer quelque chose d'agréable au toucher.
En tous les cas, c'est une solution que je suis prête à adopter pour une grande partie de mes lectures, le prix me paraît très correct et pour les très grands coups de coeur, on peut toujours acheter une version papier ultérieurement.