Blog de nouvelles associé au site personnel:
L'arbracigogne

17 août 2011

De l'utilité d'une "vieille" machine!

Le problème à résoudre : faire un ourlet minimum et élégant au bas de rideaux. Les dits-rideaux sont en voile de coton (IKEA) , très fins, assez "mous" donc pas simples à travailler.



Tout d'abord il a fallu couper une bande sur toute la longueur. Pour ne pas avoir d'irrégularités, la solution a été de tirer un fil comme pour un début de jours. Cela permet donc de couper absolument droit fil.



Ensuite , j'ai pu utiliser ma Featherweight avec le pied presseur dit "ourleur" dont c'est la fonction puisqu'il permet de faire un roulotté double et bien plat de 2mm de large.



Pied employé et page relative à son mode d'emploi (pour l'ourlet simple).


Pendant la couture :

Aspect de l'ourlet terminé dessus et dessous.

La couture se fait très aisément et il me semble que je n'aurai pas eu un résultat aussi satisfaisant avec une machine plus moderne.

3 commentaires:

Nanouanne a dit…

Excellent, bravo!
Et je n'oublie pas le tapisthé...

Elisa a dit…

du travail de Pro , bravo Odile et vive la "vieille machine"

Béatrice a dit…

Bonjour Odile,

superbe travail ! J'ai un morceau de tissu liberty dont je comptais faire une écharpe d'été ... tu ne pourrais pas me faire les ourlets ?!!
PS pour le tapis-thé, je réfléchis aux couleurs ...
Béatrice.